5 conseils pour bien débuter à moto

5 conseils pour bien débuter à moto

Vous venez de réussir votre permis moto, bravo à vous ! Avant de prendre la route pour effectuer vos premiers kilomètres, n’oubliez pas nos 5 conseils à destination des débutants pour rouler en sécurité. Ce sont des règles basiques, mais vraiment pratiques et utiles.

  1. Pensez à vérifier les points essentiels sur votre moto : vous l’avez appris lors de la formation au permis de conduire, alors ne passez pas à côté des vérifications les plus basiques. Régulièrement, surtout si vous roulez sur une moto d’occasion, pensez à jeter un oeil sur le niveau d’huile, l’usure de vos pneumatiques, la charge de votre batterie, le niveau de liquide de frein, l’usure de vos plaquettes et l’état de votre kit chaîne. Une moto en bon état vous emmènera loin et sans soucis !
  2. Ne négligez jamais votre équipement : parce qu’un motard est vulnérable en cas de chute, pensez à vous équiper sérieusement. Un casque en bon état (achetez le neuf !), avec une visière propre et qui ferme bien (vérifiez votre bandoulière avant de démarrer), des gants adaptés et homologués CE (plusieurs paires de gants sont pratiques pour affronter la météo toute l’année), des chaussures adaptées à la pratique moto (bottes ou baskets, il en existe pour tous les goûts), si possible un pantalon lui aussi technique (il y a des modèles “jeans” qui passent inaperçus au quotidien).
  3. Renseignez-vous sur la météo avant de prendre la route : un bon motard est un motard qui anticipe tout, y compris le temps. Installez une application météo sur votre téléphone, et un petit coup d’oeil avant de partir permet de se préparer en cas de temps changeant. N’oubliez pas votre tenue de pluie en cas de besoin !
  4. Pensez à avoir vos papiers avec vous : en cas de contrôle avec les forces de l’ordre, ou en cas de problème, n’oubliez pas d’emmener avec vous votre permis de conduire, votre carte d’identité et votre attestation d’assurance à jour.
  5. Soyez toujours vigilant sur la route : quand on débute, on manque d’expérience alors anticipez au maximum. Mieux vaut prévoir constamment le pire et s’attendre à l’inattendu pour être surpris le moins possible. Guettez les réactions des automobilistes, et gardez la tête froide en permanence, en particulier pendant les premiers kilomètres, et même sur une route que vous pratiquez tous les jours.
< Article précédent :
> Article suivant :