Technologies ABS, ESP, que se cache-t-il derrière ces acronymes ?

Technologies ABS, ESP, que se cache-t-il derrière ces acronymes ?

Il est parfois difficile de comprendre les éléments de sécurité qui se cachent derrière les nombreux acronymes du type ABS ou ESP. Pour y voir plus clair, AMV vous explique tout avec un petit lexique à l’usage des automobilistes.

L’ABS : gardez le contrôle

L’ABS (anti Blocking System) est une technologie obligatoire pour les voitures en Europe depuis le 1er janvier 2003. Contrairement à une idée reçue, cet équipement de sécurité ne réduit pas les distances de freinage du véhicule, mais permet au conducteur de garder la maîtrise de son véhicule.

L’ABS permet en effet d’éviter la perte de maîtrise du véhicule causée par le blocage d’une roue lors d’un freinage d’urgence. La technologie vient alors ajuster le freinage par le biais d’une succession blocage/déblocage, permettant d’allier un freinage efficace à un maintien de la directivité du véhicule.

ESP, le correcteur électronique de trajectoire

Equipement obligatoire pour les véhicules neufs mis en circulation depuis le 1er janvier 2012, l’ESP (Electronic Stability Program) améliore le contrôle de trajectoire d’une voiture  en corrigeant notamment le phénomène de dérapage.  Détectant les pertes d’adhérence du véhicule dans les virages, l’ESP vient corriger la perte en freinant une ou plusieurs roues, améliorant ainsi la tenue de route.

Le REF : l’allié de votre freinage

Selon les marques, le répartiteur électronique de freinage est aussi appelé EBV (Elektronische Bremsen Verteilung) ou encore EBD (Electronic Brakeforce Distribution). Ces trois acronymes désignent tous trois la même technologie de sécurité permettant de mieux répartir le freinage entre le train avant et le train arrière du véhicule. Le REF prend en effet en compte la décélération de la voiture et donc le phénomène de transfert de masse.

Cette technologie ne se déclenche pas à chaque freinage, mais uniquement lors des freinages intensifs, correspondant donc à une situation d’urgence.

AFIL : on reste concentrés

L’alerte de franchissement involontaire de ligne est une technologie permettant de prévenir le franchissement d’une ligne continue, signe d’une fatigue ou d’une inattention de la part du conducteur.

Bien que les constructeurs proposent des technologies de plus en plus efficaces, elles ne constituent toutefois que des aides à la conduite : l’élément principal de votre sécurité reste votre concentration au volant.

< Article précédent :
> Article suivant :