Bien préparer son permis moto

Bien préparer son permis moto

Le permis moto est une épreuve difficile pour laquelle il vaut mieux être bien préparé : implication, sérieux et application sont nécessaires. Quelques rappels pour être prêt le jour J.

Un examen exigeant

Le permis de conduire pour les motards est un sésame difficile à obtenir, il ne faut pas se le cacher. Largement plus ardu que le permis voiture, il sanctionne un parcours long et parfois semé d’embûches. La conduite d’une moto demandant une implication de beaucoup de facteurs : équilibre, concentration, attention, anticipation… elle est de fait très exigeante. Autant d’automatismes à acquérir dans un temps variable selon les profils des futurs utilisateurs. D’où l’intérêt de se mettre dans les meilleures conditions pour réussir ce nouvel examen du premier coup !

Se libérer du temps

Tout d’abord, pensez que la période d’apprentissage vous mobilisera pendant une période d’environ deux mois : entre les heures de plateau, de conduite, le passage ou repassage de l’examen du Code de la route, ce sont plusieurs séances qui vous attendent, le tout en plein air. Amateurs de températures clémentes, tâchez de privilégier les saisons les plus douces car affronter le permis moto par températures négatives rajoute une difficulté supplémentaire bien réelle ! Pensez également à vous équiper de manière correcte.

Du sérieux

Pensez également à vous mettre dans les conditions d’un réel examen. Le permis moto mélange des aptitudes pratiques et des connaissances théoriques. Ces dernières sont souvent les plus redoutées par les aspirants au permis moto. Or elles ne nécessitent qu’un léger “bachotage” pour être retenues et mettent souvent en jeu des notions de bon sens. Si l’examen du Code de la route demande un engagement complet et une révision solide, l’épreuve des fiches du permis moto est accessible facilement pour peu que l’on ait pris la peine de les lire régulièrement avant l’examen final. Le jour de l’examen, pensez à arriver le plus reposé possible, en ayant anticipé la météo pour ne pas vous faire surprendre par un éventuel mauvais temps. Le stress affecte chacun d’entre-nous différement, mais une bonne préparation permet d’en atténuer l’emprise. N’oubliez pas que l’examinateur est là pour vous guider, n’hésitez pas à vous tourner vers lui pour demander conseil.

< Article précédent :
> Article suivant :