Choisir sa première moto

Choisir sa première moto

Le choix de la première moto n’est pas toujours une étape facile : entre le plaisir et la raison, mieux vaut prendre le temps de se poser et de prendre en compte plusieurs facteurs avant de se décider.

Il n’est pas rare de penser à sa première moto avant même d’avoir le permis en poche. À cause d’un coup de coeur pour un modèle en particulier, ou parce qu’on est fan de sport moto par exemple, on a souvent déjà choisi le modèle qui fait rêver. Pourtant, ce premier choix n’est pas forcément le plus adapté. La première étape est de repérer les modèles qui sont accessibles aux nouveaux permis. En effet, depuis 2016, ces derniers doivent passer par une période de 2 ans en catégorie A2 (35 Kw de puissance maximum autorisée, soit 47,5 ch) avant de pouvoir prétendre accéder à la catégorie A, et après une nouvelle formation de 7h. La catégorie A2 est aujourd’hui suffisamment vaste pour que chacun y trouve son compte. Tous les constructeurs motos proposent aujourd’hui des modèles adaptés, du roadster à la sportive en passant par la routière carénée. Il existe deux grands types : ceux dont la puissance n’excède pas le maximum autorisé, et ceux qui la dépassent, et qui doivent donc être bridés. L’avantage de ces derniers : vous n’aurez pas besoin de changer de moto pour passer à la catégorie supérieure une fois le permis A validé.

Maîtriser son budget

Une fois ce premier paramètre décidé, reste à prendre en compte un deuxième point important : le budget ! Acheter et entretenir une moto demande à être pris en compte. Quel kilométrage comptez-vous faire par an ? Êtes-vous capable d’entretenir vous-même votre moto ? De cette étape de réflexion découle l’arbitrage suivant : acheter neuf ou d’occasion ? La logique raisonnable imposerait la deuxième option. Entre la décote inévitable d’un modèle neuf (d’environ -30% en général après un an) et les risques de petits “bobos” du quotidien (rayures, chutes à l’arrêt etc.), le risque d’abîmer sa belle est plus important lorsqu’on manque encore d’expérience. Si vous choisissez un modèle neuf, un contrat d’assurance tout-risque incluant une garantie vol est également souvent conseillé, mais tout ceci demande à être anticipé d’un point de vue financier. N’hésitez pas à vous tourner vers les conseillers d’assurance, qui sont là pour vous aiguiller en la matière et vous guider vers les meilleurs choix.

< Article précédent :
> Article suivant :