Conduire un quad, adopter les bons réflexes

Conduire un quad, adopter les bons réflexes

Véhicule utilitaire, le quad a rapidement su s’imposer comme un véhicule de loisir, notamment du fait de son apparente facilité de pilotage. Attention toutefois à ne pas se laisser surprendre par une prise en main plus difficile qu’il n’y paraît.

Quad plus ou moins sportif

Selon le modèle de quad utilisé, il convient d’adopter une type de conduite adéquat. Si un quad sportif est idéal pour l’utilisation tout terrain, son utilisation sur la route est nettement plus difficile, notamment à cause des roues dépendantes, entraînant un phénomène de dérapage. Un autre phénomène pouvant déconcerter un conducteur novice est la tendance des quads à se soulever dans les virages.

Pour les quads les plus routiers, leurs pneus plus accrocheurs ne sont pas sans poser également quelques soucis sur le bitume. Ces pneus ne favorisant pas l’effet de “patinage” que nécessite la prise de virage en quad. En effet, le quad ne possédant pas de différentiel, les roues tournent à la même vitesse. Pour compenser ce phénomène, il est nécessaire de positionner son poids du côté intérieur du virage, ce qui permettra de délester les roues extérieures et ainsi de tourner efficacement.

Le freinage

Le freinage en quad ne répond pas à une règle générale : tout dépend si la pédale de frein contrôle ou non l’ensemble des 4 roues ou uniquement les roues arrière de votre véhicule.

Si votre frein contrôle l’ensemble des roues, alors tout se jouera au niveau du dosage. Un système de répartition du freinage indépendant entre les roues avant et arrière peut être plus déconcertant lors des premières sorties, mais offre cependant un meilleur contrôle. Attention toutefois à certains pièges : si un blocage des roues arrière n’a que peu de conséquence, un blocage des roues avant entraîne un sous-virage, c’est-à-dire que vous tirez tout droit et que tourner le guidon ne sera que de peu d’effet. N’allez toutefois pas penser que le frein avant n’a que des inconvénients : le freinage des roues avant est en effet nettement plus efficace et permet de contrebalancer le phénomène de transfert des charges lors du freinage.

La gâchette

A la différence d’une moto, un quad possède une gâchette au pouce pour commander l’accélération. Si cela peut être de prime abord déconcertant, on en comprend assez vite la raison : pour piloter un quad, il faut beaucoup tourner le guidon, un geste beaucoup moins confortable avec une poignée d’accélération.

< Article précédent :
> Article suivant :