Conduite sur l’autoroute : conduire en toute sécurité

Conduite sur l’autoroute : conduire en toute sécurité

Que l’autoroute soit pour vous synonyme d’un trajet quotidien ou plutôt des départs en vacances, le respect des règles de sécurité est primordial.

On adapte sa vitesse

Limitée à 130 km/h, la vitesse de circulation sur une autoroute est ramenée à 110 km/h pour un jeune conducteur dont le permis est encore probatoire.

Des restrictions de vitesse peuvent aussi s’appliquer, notamment en considération des conditions climatiques, et cette fois pour tous les conducteurs. Il faut alors distinguer 3 conditions de circulation :

  • Des conditions normales de circulation synonyme d’une vitesse limitée à 130 km/h
  • Des conditions de pluie ou autres précipitations signifiant une vitesse maximale limitée à 110 km/h
  • Une visibilité inférieure à 50 mètres, situation dans laquelle la vitesse maximale autorisée est abaissée à 50 km/h

On respecte les distances de sécurité

150 mètres : c’est la distance nécessaire pour qu’un véhicule lancé à 130 km/h puisse s’arrêter totalement. Et nous parlons ici d’un véhicule circulant dans de bonnes conditions, c’est-à-dire avec une chaussée sèche.

Ce seul chiffre permet de comprendre l’importance de respecter les distances de sécurité sur l’autoroute. Pour cela, il suffit de se fier à un repère qui se trouve à portée de vos yeux : vous respectez la distance de sécurité lorsque 2 traits latéraux vous séparent du véhicule vous précédant.

On reste à sa place

C’est un comportement souvent observé sur les autoroutes : un automobiliste roulant sur la voie de gauche sans se rabattre. La voie de gauche n’étant pas une voie de circulation, mais une voie de dépassement, les véhicules doivent se rabattre après avoir effectué le dépassement du véhicule les précédant.

< Article précédent :
> Article suivant :