Dégivrer sa voiture : les bonnes pratiques

Dégivrer sa voiture : les bonnes pratiques

Avec les températures qui baissent, vous avez la mauvaise surprise de découvrir votre pare-brise blanchi par le givre ? Pas de panique, voici de bonnes techniques à retenir.

Pour les prévoyants

La meilleure solution reste bien entendu d’installer sur votre pare-brise une bâche pour le protéger ainsi du gel. Pour installer cette barrière au gel, utilisez vos essuie-glaces pour la maintenir en place. Evitez par contre le carton qui, en cas de pluie, pourrait se désagréger et venir se coller sur votre pare-brise, et se révélerait très difficile à décoller.

Serrures gelées

Il n’est jamais agréable de commencer la journée avec une serrure gelée qui entraîne un retard et du stress. Plusieurs solutions peuvent pourtant permettre d’éviter cette déconvenue, la plus simple et la plus efficace étant d’appliquer le soir un morceau d’adhésif sur votre serrure, la protégeant ainsi du froid.

Si vous n’avez toutefois pas anticipé la baisse des températures, la première règle est de ne surtout pas forcer, ce qui aurait pour conséquence de prendre le risque de casser la clé à l’intérieur de votre serrure.

L’eau chaude à proscrire

Que ce soit pour votre pare-brise ou votre serrure, il est préférable d’éviter l’utilisation de l’eau chauffée pour dégeler une partie de votre véhicule. Le choc thermique pourrait en effet fragiliser votre pare-brise, voire même le fissurer. Pour la serrure, le risque serait que l’eau ajoutée ne finisse par geler à son tour, créant ainsi de nouveau le problème.

< Article précédent :
> Article suivant :