À partir de combien de temps ne suis-je plus jeune permis ?

À partir de combien de temps ne suis-je plus jeune permis ?

Obtenir le permis et s’installer au volant de sa première voiture ou de sa première moto est un grand moment pour tous. Attention toutefois à ne pas oublier les responsabilités qui accompagnent le sésame.

Jeune permis : attention au permis probatoire !

Bien que vous ayez votre papier rose tant convoité entre les mains, celui-ci n’est pour l’instant qu’un permis probatoire. Cela signifie que vous ne possédez pas 12 points sur votre permis de conduire au moment de son obtention, mais seulement 6. Dans le cas général, cette période va s’étaler sur 3 ans, en sachant que vous récupérerez 2 points supplémentaires à la fin de chaque année probatoire.

Les jeunes conducteurs passés par la case « conduite accompagnée » en automobile sont toutefois avantagés. La période probatoire est en effet ramenée dans leur cas à 2 ans et ils récupèrent 3 points à fin de chaque année probatoire.

À noter que la période probatoire ne s’applique pas au permis moto si son détenteur possède le permis B depuis plus de 3 ans.

La limite de puissance pour les motards

Pour les motards, la situation est quelque peu différente puisque l’âge doit être pris en compte. Si vous décidez de passer le permis A et que vous avez moins de 24 ans, sachez que vous n’aurez pas un accès immédiat à toutes les puissances de moteur. Vous serez en effet limité à une moto de 47,5 chevaux (soit 35 kW) et à un 3 roues de 15 kW. . Un autre critère est à prendre en considération : le rapport puissance / poids. Ce dernier est en effet limité à 0,2 ch/ kg. Une moto de 35 chne pourra donc pas avoir un poids supérieur à 175 kg. Cette limite de puissance maximale est effective pendant 2 ans.

< Article précédent :
> Article suivant :