Enjeux et développement de la voiture connectée

Enjeux et développement de la voiture connectée

A quoi pensez-vous si on vous parle de voiture connectée ? Voiture du futur ? Voiture autonome ? En pleine mutation, les voitures utilisent pourtant déjà de nombreuses technologies embarquées. AMV répond à quelques questions pour mettre une définition sur cette catégorie.

Voiture connectée : technologie du futur ?

Si on entend de plus en plus parler de voiture connectée, cette technologie est pourtant déjà bien présente dans le quotidien des conducteurs. Lorsqu’un automobiliste utilise par exemple un système GPS, il utilise alors une technologie connectée. Idem pour tous les systèmes de géolocalisation permettant notamment de connaître la position d’un véhicule suite à un vol.

On l’aura donc compris, une voiture connectée est donc un véhicule permettant d’envoyer ou de recevoir des informations et données d’autres objets, bien entendu eux-mêmes connectés. A terme, l’un des objectifs est de créer des voitures pouvant communiquer entre elles et pouvant ainsi prévoir le comportement des unes et des autres.

La sécurité : un enjeu majeur

L’enjeu futur de la voiture connectée se joue évidemment en termes de sécurité. Ce type de technologie peut en effet sécuriser les routes, notamment en permettant aux voitures de communiquer entre elles et de s’échanger des informations (positionnement des autres véhicules, vitesse de déplacement…) et ainsi réduire les risques.

Si ce pan de la voiture connectée est bien connu, d’autres enjeux entrent en ligne de compte, notamment la question de la sécurité des infrastructures utilisées. En effet, qui dit objet connecté pose la question de la possibilité d’un piratage. L’enjeu est tel que de nombreuses multinationales se penchent déjà sur ce sujet  qui ne fera que prendre de l’importance.

Et l’assurance dans tout ça ?

Pour les assureurs, la voiture connectée s’annonce comme un bouleversement majeur mais aussi comme un formidable outil. Elle pourrait offrir le moyen de mieux comprendre le comportement des automobilistes et ainsi pouvoir adapter et personnaliser les offres et les garanties des contrats d’assurance pour chacun.

< Article précédent :
> Article suivant :