Comment bien équiper son deux-roues pour l’hiver ?

Comment bien équiper son deux-roues pour l’hiver ?

La période hivernale n’est pas vraiment le moment le plus agréable pour circuler en deux-roues, scooter ou moto. Pour autant, il existe beaucoup d’équipements et d’accessoires permettant de rendre les trajets plus confortables. En voici quelques-uns pour équiper son deux-roues en vue de l’hiver.

Choisir des équipements adaptés

Aujourd’hui, les constructeurs rivalisent de produits tous plus complets les uns que les autres, et pour tous les budgets. En effet, équiper son deux-roues pour l’hiver est une question de confort et de sécurité Pour ceux qui sont amenés à rouler tous les jours, une bonne monte pneumatique est indispensable, tant les conditions météorologiques changeantes peuvent compliquer la conduite pendant les mois les plus froids. Beaucoup de constructeurs proposent des gommes hautes performances adaptées aux basses températures, qui chauffent plus rapidement ou présentent des profils plus adaptés (structures permettant un meilleur écoulement de l’eau par exemple). Selon votre résistance au froid, vous pouvez également opter pour des accessoires tels que le tablier et les manchons. Certes peu esthétiques, ils sont particulièrement efficaces, mais demandent une installation rigoureuse et une certaine habitude pour ne pas être gênants en manœuvre. Couplés à des poignées chauffantes, les manchons sont ainsi particulièrement efficaces !

Equiper son deux-roues pour l’hiver

En hiver, le froid a tendance à raidir les commandes. Pour éviter un certain durcissement, n’oubliez pas de graisser régulièrement ce qui doit l’être : câble d’accélérateur, leviers de frein, chaîne etc. De même, l’ajout d’antigel dans le liquide de refroidissement peut être une bonne idée, surtout si votre véhicule est stationné à l’extérieur. Mieux vaut également vérifier régulièrement l’état de charge de votre batterie pour ne pas vous faire surprendre. Renseignez-vous enfin sur les huiles adaptées pour les basses températures, il en existe plusieurs. Enfin, si vous roulez sur des routes ayant été salées au préalable, pensez à rincer régulièrement votre deux-roues dont les chromes n’apprécient que modérément le sel d’épandage.

< Article précédent :
> Article suivant :