Estimer la valeur de son véhicule pour bien choisir son assurance auto

Estimer la valeur de son véhicule pour bien choisir son assurance auto

Afin de bien choisir son assurance voiture et les garanties complémentaires , il est nécessaire de savoir estimer la valeur de son véhicule.

L’assurance au tiers

Ne couvrant que les dommages causés à un objet ou une personne physique autre que soi à travers la garantie de responsabilité civile, c’est le minimum pour pouvoir circuler légalement. Cela signifie qu’en cas de sinistre, vous n’être pas couvert pour les dommages subis par votre véhicule ou par vous-même.

L’assurance tous risques

Cette formule d’assurance est la plus complète et est destinée aux véhicules neufs ou récents, généralement de moins de deux ans. Elle couvre les dommages matériels, corporels ainsi que les divers frais en cas de sinistre (médicaux, hospitalisation…).

Des garanties en fonction de sa situation

Il existe toutefois la possibilité d’ajouter des garanties supplémentaires, aussi bien pour les dommages corporels du conducteur que pour les dommages causés au véhicule.

Il est ainsi possible d’ajouter une garantie vol et incendie ou une garantie bris de glace, qui peuvent être intéressantes selon le lieu de stationnement de votre voiture, notamment la nuit.

Certaines garanties prévoient également l’indemnisation pour la réparation ou le remplacement du véhicule en cas d’accident. La garantie dommage-collision accompagne ainsi la formule d’assurance au tiers en couvrant aussi bien le conducteur que le véhicule en cas d’accident, responsable ou non, à la seule condition que le tiers soit identifié.

Estimer la valeur de son véhicule pour choisir son assurance

Le premier document à consulter pour déterminer la valeur de votre véhicule est la carte grise. Vous y trouverez en effet la date de mise en circulation de votre voiture. Pour un véhicule dont la mise en circulation remonte de 2 à 5 ans, une assurance au tiers complétée par une garantie vol et incendie est le strict minimum. En revanche, pour un véhicule ayant plus de 10 ans, une formule au tiers simple peut suffire.

L’argus : l’incontournable cote automobile

Si argus et cote viennent naturellement à l’esprit en matière de véhicules d’occasion, la différence entre les deux n’est pas toujours claire pour les automobilistes. Au terme générique de cote s’est en effet peu à peu substituée la plus connue : l’argus.

La cote argus se calcule à partir de trois critères : l’état du véhicule qui doit avoir son contrôle technique à jour. Le kilométrage qui joue bien entendu un rôle prépondérant dans le calcul de toute cote d’un véhicule. Notez tout de même que le calcul se fera différemment selon le type de carburant utilisé par le véhicule. Enfin, dernier élément et pas le moindre : l’âge du véhicule. La première année, une voiture perd 22% de sa valeur, 19% la deuxième, et 16% pour chacune des suivantes. À l’argus, les voitures sont cotées pendant 10 ans.

Un autre élément à prendre en considération est le nombre d’options que possède votre voiture. Une voiture mieux équipée peut évidemment soutenir une cote plus importante et plus durable dans le temps.

< Article précédent :
> Article suivant :