La déchéance des garanties correspond à la perte de droit de garantie décidé par l’assureur, qui peut entraîner une perte totale ou partielle du droit d’indemnisation ou la demande de remboursement d’une indemnité payée par l’assureur à un tiers.