Les différents permis de conduire moto

Les différents permis de conduire moto

Saviez-vous qu’il existe plusieurs permis de conduire moto ? Un point sur leurs caractéristiques et les véhicules auxquels ils donnent accès.

Permis AM

Le permis AM remplace le BSR (Brevet de Sécurité Routière) depuis la réforme du permis moto du 19 janvier 2013.
Il s’obtient à l’issue d’une formation théorique et d’une formation pratique.
Il concerne les personnes à partir de 14 ans qui n’ont aucun permis et qui veulent conduire des cyclomoteurs, des scooters automatiques ou des quadricycles légers à moteur mais n’excédant pas 50 cc.

Permis AL-A1

Le permis AL-A1 est accessible dès 16 ans. Avec ce permis, il est possible de conduire des motos de cylindrée n’excédant pas 125 cm3 (puissance ≤ à 15 cv, soit 11 kw).
Le permis A1 peut être passé sur un scooter ou une moto sans embrayage pour la conduite exclusive des deux-roues à boîte automatique. Dans ce cas, le permis mentionne le code restrictif 78.
Le permis « automatique » est également accessible sur les permis de catégories A et A2.

Permis A2

Accessible à partir de 18 ans, le permis A2 donne le droit de conduire des motos répondant aux critères suivants :
– la puissance est limitée à 47,5 cv (35 kw),
– le rapport puissance/poids est inférieur à 0,2 kw/kg,
– la puissance d’origine de la moto ne doit pas excéder 95 cv (70 kw).

Permis A

Depuis le 19 janvier 2013, le permis A est accessible dès l’âge de 20 ans après 2 ans de permis A2 et une formation de 7 heures. A partir de 24 ans, il permet de conduire des motos de toutes cylindrées sans restriction de puissance.

Permis B

Le permis B autorise la conduite de motocyclettes légères, entre 51 et 125 cc, de puissance ≤ à 15 cv (11 kw), et de tricycles de catégorie L5e.
Les conditions suivantes doivent être remplies :
– avoir le permis B depuis au moins 2 ans,
– pour les tricycles exclusivement, être âgé d’au moins 21 ans pour les permis B obtenus à compter du 19 janvier 2013,
– suivre une formation de 7 heures dans un établissement agréé au titre de l’article L213-1 ou L213-7 du code de la route.

Il est possible d’être dispensé de la formation de 7 heures sous réserve de justifier d’antécédents d’assurance pour une motocyclette légère ou pour un tricycle de catégorie L5e au cours des 5 années précédant le 01/01/2011.

En savoir plus sur les permis moto sur l’espace client AMV.

© Fotolia

< Article précédent :
> Article suivant :