Bien retenir les fiches du permis moto

Bien retenir les fiches du permis moto

L’épreuve du permis moto porte relativement bien son nom ! Etape particulièrement redoutée des candidats, l’examen oral et ses fameuses “fiches” reste pourtant la partie la plus facile à appréhender, pour qui s’est préparé correctement.

Le permis moto en détails

L’obtention du permis moto n’a en effet rien de simple. Reconnu unanimement comme plus difficile que son homologue automobile, il se divise en deux parties : la pratique (épreuve du plateau et conduite en circulation), et la théorique (obtention de l’examen du Code de la route et examen oral). Si c’est bien la première qui vous occupe essentiellement lors des cours à l’auto-école, la deuxième ne doit pour autant pas être négligée pour autant. Lors de l’examen du permis de conduire moto, vous accéderez à la partie orale à condition d’avoir eu au moins un A et aucun C. Depuis 2013, il n’y a plus que 12 fiches sur lesquelles vous pouvez être interrogé, contre 20 auparavant. Ces fiches abordent les thèmes suivants : les risques de la pratique moto, l’assurance, l’alcool, ou bien l’équipement. L’idée de cet examen est d’amener le candidat à s’exprimer et à montrer ce qu’il a retenu, pas de sanctionner un apprentissage par coeur. Il doit s’agir d’une discussion.

Bien apprendre les fiches

Pour faciliter l’apprentissage de ces fiches, nous vous conseillons donc de les consulter régulièrement, de les emporter partout avec vous sur votre smartphone par exemple, pour pouvoir les relire pour vous en imprégner, de manière intelligente. Le jour de l’examen, il ne faudra pas les réciter, mais montrer à l’examinateur que vous avez pris le temps d’en saisir le sens, et que vous êtes prêt à en discuter avec lui. Un bon exercice est d’en réécrire un résumé pour chaque fiche.

< Article précédent :
> Article suivant :