Que doit posséder une moto en règle ?

Que doit posséder une moto en règle ?

Pour qu’une moto soit reconnue en règle pour rouler, il est nécessaire qu’elle présente certains équipements. Pour ne rien oublier avant le départ, AMV vous a préparé une liste.

Les équipements obligatoires

Parmi les équipements obligatoires que votre moto doit posséder lors de sa circulation : au moins un rétroviseur côté gauche. Votre moto doit également posséder une béquille, une évidence, certes, mais à ne pas oublier !

Du point de vue sécurité, il est évident que votre moto doit posséder un avertisseur sonore, un compteur de vitesse ainsi que deux freins (les deux pouvant être actionnés indépendamment l’un de l’autre).

Pour pouvoir être identifiée, votre moto doit posséder une plaque d’immatriculation d’une dimension de 210×130 mm, ainsi qu’une plaque constructeur indiquant la marque, le numéro d’identification du constructeur et le niveau sonore de la moto au ralenti et le régime moteur auquel ce niveau sonore a été enregistré.

Les éclairages

En ce qui concerne l’éclairage de votre moto, il faut une paire de clignotants à l’avant et une à l’arrière. L’avant de votre moto doit posséder un feu de croisement et un feu de route. A l’arrière, un feu d’arrêt rouge, ainsi qu’un éclairage pour votre plaque d’immatriculation permettant de la lire à une distance d’au moins 20 mètres.

Des pneus de qualité

Côté pneu, ils doivent posséder des rainures de plus d’un millimètre de profondeur afin de présenter une adhérence à la route optimale. C’est un point souvent négligé par ceux qui roulent beaucoup au quotidien, mais c’est susceptible d’être verbalisé.

L’échappement et le niveau sonore

En ce qui concerne l’échappement, et le niveau sonore de votre moto, le bruit émis autorisé dépend de la cylindrée de votre moto : 75 décibels pour une moto allant jusqu’à 80 cm3, 79 décibels jusqu’à 175 cm3 et 80 décibels au-delà.

< Article précédent :
> Article suivant :