Les motos à boîte automatique

Les motos à boîte automatique

Les motards urbains le savent bien, il est désagréable de toujours avoir la main sur l’embrayage, notamment aux heures de pointe dans les grandes villes.

Le choix de la transmission automatique

Cette circulation en accordéon est d’ailleurs l’une des raisons du succès des scooters dans les grandes villes. Ce type de véhicules est en effet souvent jugé plus pratique puisqu’ils ne nécessitent pas le passage des vitesses. La moto est-elle alors condamnée à déserter les grands centres urbains ? C’est ne pas connaître les motos à boîte automatique. Ces véhicules deviennent en effet de plus en plus fréquents en ville. Mais comment fonctionnent-ils ?

Les constructeurs de motos ont développé des technologies calquées sur celles du monde de l’automobile. Exit donc la poignée d’embrayage et le sélecteur au pied, ce qui ne signifie pas pour autant l’impossibilité de sélectionner une vitesse. Des boutons situés à proximité de la main gauche du motard permettent, à la manière de la palette d’un automobiliste, de sélectionner le rapport. S’il n’y a évidemment pas de différence particulière du côté de l’assurance moto, qu’en est-il pour le permis ?

Le permis moto automatique

Quel permis faut-il pour conduire une moto à boîte automatique ? Les permis A2, A1 et A peuvent être obtenus avec deux mentions : la mention boîte manuelle ou la mention boîte automatique. Ces deux permis n’offrent bien entendu pas l’accès aux mêmes véhicules, la mention automatique restreignant en effet la conduite aux véhicules, scooters et motos, disposant d’une boîte automatique. Pour le reste, les deux permis sont en tous points identiques, notamment du point de vue de l’accès aux cylindrées.

Sachez tout de même que le titulaire d’un permis A2 mention boîte automatique aura toujours la possibilité de passer un permis mention boîte manuelle. Il n’aura pour cela qu’à passer une épreuve de validation, permettant de s’assurer de la bonne utilisation de l’embrayage et de la boîte de vitesses.

< Article précédent :
> Article suivant :