Objectif : Bol d’Or Classic / Episode 2

Objectif : Bol d’Or Classic / Episode 2

À suivre comme une web-série : l’aventure de l’équipage Moto Revue Classic/AMV qui va prendre le départ du prochain Bol d’Or Classic, du 15 au 17 septembre prochain sur le circuit du Castellet. Après nous avoir présenté leur monture, les voilà qui s’attaquent à la partie préparation de la moto. Objectif « puissance » !

En présentant brièvement cette Kawasaki Z 1000 J dans le premier épisode de cette web série, nous évoquions un passage à 1 200 cm3… L’opération n’est pas simple et même l’expérimenté Hans, ingénieur motoriste de formation, préparateur de motos d’endurance depuis trente ans et ancien concessionnaire, peine à extirper de la cylindrée au gros bloc Kawasaki. Il y a une limite à tout, surtout dans la matière. L’épaisseur entre les cylindres fond avec le réalésage, la pression dans le bas du carter grimpe en flèche, l’équilibre entre les vilebrequins, bielles et pistons se fait délicat… Pour le moment, la Z 1000 n’encaisse pas le passage à 1 200. Il faut dire que les circonstances n’ont pas aidé Hans, qui a attendu quatre mois des pièces achetées chez Pit Stop Performance en Californie : le colis se serait perdu, puis n’est jamais revenu, finalement on vient de le retrouver etc.

Pièces et grosse monnaie

Hans a perdu patience, il a commandé de nouvelles pièces à Joe, le patron de Pit Stop, dans l’espoir de retrouver le premier colis et se faire rembourser cette commande. Le second colis n’est lui non plus jamais arrivé… Une bagatelle à 1 400 $ de pièces, comprenant pistons et arbres à cames ! Si vous voulez vous faire une idée de l’allure et du tarif des différentes pièces pour les anciennes Kawasaki, c’est par ici : http://pitstopperformance.com. Hans ne s’est pas découragé, il a déniché des pièces d’occasion via un ami français. Mais elles ne donnent pas satisfaction, la moto fuit l’huile pour le moment, le moteur est sous pression. Dernier coup de théâtre, les pièces américaines viennent enfin d’arriver. La Z 1000 J passera-t-elle aux 1 200 cm3 ? Pas si simple la course à l’armement dans la moto ancienne. Pour avoir une idée, il faut savoir que le budget de certains teams en endurance classique franchit le cap des 100 000 euros…

< Article précédent :
> Article suivant :