J’ai percuté un objet perdu sur l’autoroute : quelle prise en charge ?

J’ai percuté un objet perdu sur l’autoroute : quelle prise en charge ?

Vous rouliez sur l’autoroute et vous avez percuté un objet qui se trouvait sur la chaussée ou qui est tombé d’un véhicule vous précédant, quelles sont les règles en matière d’assurance ?

Un rapport minutieux

Votre premier réflexe, après vous être mis à l’abri vous et les occupants de votre véhicule, doit être de relever le maximum d’informations qui pourront vous aider par la suite. Relevez ainsi l’heure de la collision, le sens de circulation et le point kilométrique.

L’objet a été perdu par un véhicule vous précédant

Si l’objet percuté a été perdu par un véhicule vous précédant, deux cas de figures se présentent et sont assez simples : le conducteur s’est arrêté ou bien celui-ci ne s’est pas arrêté.

Dans le premier des cas, il faut alors établir un constat amiable et préciser de manière claire que l’objet s’est décroché du véhicule.

Second cas de figure, le conducteur ne s’est pas arrêté après avoir perdu sa charge. Dans ce cas, vous devez vous rapprocher des autorités et de la compagnie d’autoroute : la scène a pu être filmée ou bien avoir été constatée par d’autres automobilistes. Il est aussi possible que l’automobiliste se soit de lui-même manifesté auprès des services autoroutiers s’il ne s’est pas rendu compte sur le moment de la perte de l’objet.

L’objet se trouvait sur la chaussée

Si l’objet que vous avez percuté se trouve sur la chaussée, il y a alors de fortes chances pour que vous soyez considéré comme responsable de l’accident puisque le Code de la route dispose qu’un conducteur doit être maître de son véhicule.

Vous pouvez toutefois vous rapprocher de la compagnie autoroutière, tout particulièrement si vous considérez que celle-ci n’a pas répondu à son devoir de sécurité en ne réagissant pas assez rapidement à la présence d’un objet sur les voies de circulation.

< Article précédent :
> Article suivant :