Oreillettes, intercom : le point sur ce qui est autorisé

Oreillettes, intercom : le point sur ce qui est autorisé

Depuis le 1er juillet 2015, il est interdit de porter à l’oreille des écouteurs, des oreillettes ou un casque audio lorsqu’on conduit. Ces mesures, décidées dans le cadre du plan d’action pour la sécurité routière, concernent aussi les motards.

Certains dispositifs audio restent autorisés au guidon. Quels sont-ils ?

Les oreillettes et les écouteurs désormais interdits en moto

Les chiffres avancés par le site Securite-routiere.gouv.fr sont alarmants : téléphoner en conduisant multiplie par 3 le risque d’accident. Un accident corporel sur 10 serait lié à l’utilisation d’un téléphone en conduisant. Et nombreux sont d’ailleurs les motards mis en danger par l’inattention d’un particulier qui téléphone au volant !

En savoir plus sur le site Securite-routiere.gouv.fr

La réglementation s’est donc durcie depuis le 1er juillet 2015. Il s’agit pour le législateur d’éviter que les conducteurs et les motards ne s’isolent de leur environnement. L’utilisation d’une oreillette, d’écouteurs ou d’un casque audio est interdite. Tout comme bloquer son téléphone dans le casque pour continuer une conversation ou répondre à un appel.

En cas d’infraction, la sanction est rude : 135 euros de contravention et trois points en moins sur le permis. Les deux-roues (motos, scooters, cyclomoteurs et même vélos !) sont concernés, les quads également.

Les dispositifs intégrés au casque restent autorisés

Selon le site de la Sécurité routière, les dispositifs autorisés ne doivent être ni portés dans l’oreille, ni tenus à la main. En moto, les dispositifs intégrés aux casques restent autorisés, c’est-à-dire l’équivalent du système mains-libres avec haut-parleurs pour les voitures, mais aussi les systèmes montés sur les coques extérieures des casques et dont les oreillettes plates se glissent dans les mousses intérieures.

Autres exceptions autorisées : les appareils pour les malentendants, ceux des véhicules d’urgence ou encore ceux utilisés pour se former à la conduite d’un deux-roues motorisé.
Pour tous les autres usagers, il faudra attendre d’être à l’arrêt et en toute sécurité pour téléphoner !

@Fotolia

< Article précédent :
> Article suivant :