Panne de voiture : quels sont les bons réflexes ?

Panne de voiture : quels sont les bons réflexes ?

Vous êtes tombés en panne de voiture, et avouons-le c’est un peu la panique ? AMV est là pour vous indiquer les bons réflexes.

Premier réflexe : contacter son assureur

Avant même de contacter les professionnels qui assureront le dépannage de votre véhicule, contactez en priorité votre compagnie d’assurance. Cela pour une raison simple, votre assureur travaille avec des dépanneurs et des garages agréés, ce qui permet une prise en charge  et des remboursements simplifiés, et plus important encore la possibilité de ne pas débourser d’argent auprès du professionnel.

Votre compagnie d’assurance vous précisera donc les numéros des dépanneurs et des garagistes agréés les plus proches du lieu de votre panne.

Mieux vaut prévenir que guérir

En cas de panne, avoir un équipement minimal à portée de main, c’est-à-dire dans son coffre, peut éviter des frais et une certaine perte de temps. Pensez ainsi à toujours avoir dans votre véhicule une lampe torche, équipement se révélant indispensable en cas de panne de nuit.

Pour une crevaison, quelques outils sont nécessaires parmi lesquels la roue de secours, un cric et une clé en croix. En l’absence de cet équipement, prévoyez au minimum une bombe anti crevaison.

Une autre cause fréquente de panne est la panne d’essence. Pour ce type de panne, un seul équipement à posséder : un bidon d’essence que vous irez remplir à la station essence la plus proche. Rappelons que la loi interdit le transport d’un bidon d’essence rempli dans votre coffre du fait des risques d’explosion ou d’inflammation qu’il pourrait causer.

< Article précédent :
> Article suivant :