Point mécanique : l’embrayage, les pannes possibles

Point mécanique : l’embrayage, les pannes possibles

Une panne de l’embrayage n’est jamais anodine car elle met votre sécurité en péril. Il est donc essentiel de reconnaître les symptômes d’un dysfonctionnement.

L’embrayage patine

C’est une panne courante. Au départ, la voiture peine à atteindre des vitesses élevées même si le moteur tourne à plein régime. Après, votre auto stagne à une faible vitesse avant de s’immobiliser complètement. Le souci vient généralement d’une fuite d’huile ou d’une usure du kit d’embrayage.

La pédale d’embrayage grince

Vous devez fournir des efforts inhabituels pour enfoncer votre pédale et à chaque fois que vous embrayez, vous entendez un grincement. C’est souvent parce que les ressorts sont usés. La panne de l’embrayage proprement dite ne survient pas dès que les grincements et la dureté de la pédale se manifestent. Cependant, il est nécessaire de contacter rapidement votre garagiste pour définir la solution adaptée.

Les passages de rapports sont compliqués

Lorsque le disque d’embrayage “colle”, il est difficile voire impossible de changer de vitesse. Parfois, le véhicule hoquette lorsque vous démarrez. Ce genre de panne ne vous empêche pas de rouler mais à la longue, l’embrayage risque de s’user complètement. Ni les pignons ni les synchroniseurs ne seront épargnés, ce qui fera grimper les factures.

< Article précédent :
> Article suivant :