Quelles sont les règles du questionnaire de souscription à un contrat d’assurance ?

Quelles sont les règles du questionnaire de souscription à un contrat d’assurance ?

Lors de la souscription de votre contrat d’assurance, on vous a demandé, ou on vous demandera, de remplir un questionnaire. Quelle est son utilité ? Voici les raisons et la finalité d’un tel questionnaire.

Toutes les informations ont une importance particulière, y compris vos informations personnelles. L’adresse permet ainsi à votre compagnie d’assurance de déterminer si vous vivez dans un milieu urbain ou rural, ou dans une zone où les accidents sont statistiquement plus fréquents.

Votre âge et surtout la date d’obtention de votre permis de conduire permettront de vous classer en tant que jeune conducteur ou conducteur expérimenté par exemple.

Vos antécédents de conducteur

Afin que votre compagnie d’assurance vous propose une tarification au plus juste, celle-ci a besoin de connaître votre passé de conducteur, et tout particulièrement la présence de bonus ou de malus.

Les autres points à signaler sont d’éventuels sinistres ou retraits de permis.

Les informations liées à votre véhicule

Votre assureur vous demandera plusieurs indications sur votre véhicule que vous pourrez trouver sur votre certificat d’immatriculation. La marque, le modèle, la puissance fiscale ou encore la date de mise en circulation vous seront ainsi demandés.

Il vous faudra également indiquer l’usage que vous faites de votre véhicule : celui-ci est-il utilisé dans un cadre privé ou bien dans un cadre professionnel ? Est-il utilisé de façon quotidienne ou bien à titre ponctuel ?

Le dernier élément pouvant avoir une incidence particulière sur le tarif de votre assurance voiture est le lieu de stationnement de votre véhicule : celui-ci est-il stationné dans la rue ou bien dans un box fermé ?

Le risque de la fraude

Vous êtes tenté de donner de fausses informations pour faire baisser la note ? Sachez que cela est un très mauvais calcul de votre part. En cas de fausses informations renseignées lors de la soumission du questionnaire, votre compagnie d’assurance pourrait remettre en cause la validité du contrat.

< Article précédent :
> Article suivant :