Remiser sa moto pour l’hiver

Remiser sa moto pour l’hiver

Chaque année, c’est la même chose : à l’approche de l’hiver, certains motards songent à remiser leur monture au garage, le temps que les températures météo deviennent à nouveau plus clémentes. Quels sont les bons réflexes pour un hivernage réussi ?

Nettoyage obligatoire

La première chose à avoir en tête pour faire hiverner tranquillement sa moto, c’est de se préparer un minimum. Prévoyez donc un emplacement spécifique pour votre deux-roues, qui ne bloque pas le passage pour éviter d’avoir à le bouger le cas échéant. L’idéal est évidemment de prévoir un espace suffisant dans un garage, pour que la moto soit à la fois à l’abri des intempéries, mais aussi des coups de froid et de l’humidité, véritable fléau à fuir absolument. Les plus méticuleux pourront nettoyer la moto juste avant l’hivernage, pour la débarrasser de tout ce qui pourrait lui nuire pendant cette longue période : goudron collé, insectes écrasés, dont il vaut mieux s’occuper rapidement avant qu’ils ne deviennent trop délicats à nettoyer.

Prendre soin de la batterie

Une fois propre et bien séchée, le bon réflexe est de débrancher la batterie, de l’enlever de la moto et de la stocker dans un endroit sec. Le meilleur conseil reste de la relier à un chargeur/régulateur qui en prendra soin pour vous pendant l’hiver. Concernant le carburant, le plus simple pour éviter la formation de dépôts est de faire le plein. Vous pourrez également adjoindre des produits d’entretien. Vous pouvez également prévoir de la protéger sous une bâche adaptée. Attention, mieux vaut se renseigner sur les produits techniques du marché, sous peine de faire plus de mal que de bien en favorisant la formation d’humidité avec un vieux drap. Préférez donc les modèles étudiés.

< Article précédent :
> Article suivant :