Sortir sa moto de l’hivernage

Sortir sa moto de l’hivernage

Il fait beau, l’hiver est enfin derrière vous, votre moto va pouvoir sortir de son hibernation ! Si vous avez stocké votre monture pendant les mauvais jours, quelques vérifications techniques s’imposent avant de prendre la route. Elles permettent de vérifier le bon état de votre moto au sortir de l’hivernage, et de garantir son bon fonctionnement. Check-up en quelques étapes !

Prévoir un examen minutieux de la moto

Depuis le circuit électrique jusqu’aux pneus, les organes essentiels de la moto doivent être vérifiés, nettoyés ou remplacés lorsque cela s’impose, en particulier si vous avez peu ou pas roulé pendant l’hiver.

  • Recharger la batterie, qui peut se décharger lorsque la moto n’est pas sortie pendant plusieurs mois. Si nécessaire, la remplacer par une batterie neuve,
  • S’assurer du bon fonctionnement des phares et des clignotants,
  • Contrôler minutieusement l’état des pneus (coupure, usure…) et leur pression,
  • Vérifier que les disques de freins ne sont pas oxydés,
  • Graisser la chaîne et les câbles, les axes d’articulation des leviers et des pédales.

Être à l’écoute de sa moto lors de la sortie de l’hivernage

Une fois ces premières vérifications effectuées, il reste à s’assurer du bon fonctionnement de la moto. En clair, l’aider à sortir de quelques mois d’inactivité sans la brusquer !

Il est conseillé de faire tourner le moteur et l’écouter pour déceler tout raté ou bruit inopportun. Si le moteur n’a pas été vidangé avant l’hiver, des dépôts peuvent encrasser les éventuels carburateurs et causer des hoquets. Un démontage et un nettoyage minutieux seront les bienvenus.

Quelques premiers kilomètres sans forcer sur l’accélérateur vont également permettre de réveiller doucement les pièces mécaniques qui peuvent s’être oxydées pendant l’hiver. Pensez à effectuer quelques freinages appuyés à basse vitesse pour “décrasser” vos plaquettes.

< Article précédent :
> Article suivant :