Deux-roues : les risques à se garer hors des zones réservées

Deux-roues : les risques à se garer hors des zones réservées

Avec son encombrement moindre qu’une voiture, il peut parfois être tentant de stationner son deux-roues sur le trottoir. Bien que parfois tolérée, cette pratique n’est pourtant pas sans conséquence.

Se stationner sur le trottoir

Dans certaines grandes villes, trouver une place de stationnement relève de la chasse aux trésors, et les deux-roues n’échappent pas à cette règle. Bien que les municipalités mettent de nombreuses places de stationnement à disposition des deux-roues, celles-ci se révèlent parfois insuffisantes en nombre. Le stationnement des motos et autres scooters déborde alors sur le trottoir. Si cette pratique est en général tolérée, il est important de respecter certaines règles de sécurité afin de ne pas déranger les passants et éviter une amende de 35 euros.

Le stationnement ne doit jamais déborder sur une piste cyclable, ni entraver l’accès aux passages piétons.

Autre source de tracasserie pour les motards : comment rejoindre cette place sur le trottoir ? Tout conducteur ne doit circuler que sur la chaussée, sous peine d’une amende de 135 euros. Un deux-roues ne sera autorisé à circuler sur un trottoir ou un terre-plein, dans un seul et unique cas : celui de la présence de parcs de stationnement sur le trottoir. Le motard devra bien entendu rouler au pas, en faisant attention aux piétons.

Les zones réservées

Outre le fait de ne pas s’exposer à un risque de contravention, les zones réservées au stationnement des deux-roues permettent d’être en conformité avec les garanties d’assurance contre le vol des deux-roues. Équipées de points fixes, les zones réservées permettent en effet d’attacher solidement son deux-roues à l’aide d’un cadenas et ainsi réduire le risque de vol. De plus, la garantie de votre assureur peut être écartée en cas de non-respect des règles de stationnement et de chute de votre deux-roues, notamment si celui-ci est stationné sur le trottoir en dehors de zones réservées.

< Article précédent :
> Article suivant :