Tout comprendre sur la garantie constructeur

Tout comprendre sur la garantie constructeur

Lors de l’achat d’un véhicule neuf, une garantie constructeur est souvent mise en avant et utilisée comme un argument de vente supplémentaire. Considérablement allongées depuis quelques années, que couvrent ces garanties ?

La garantie contre les vices cachés : une obligation légale

Rendue obligatoire par le code de la consommation, elle contraint pendant deux ans tout vendeur professionnel, qu’il s’agisse d’une voiture neuve ou d’un autre produit manufacturé, à couvrir tous les frais causés par un vice caché. Par vice caché, le texte entend tous les défauts de construction antérieurs à la vente et qui rendent le produit impropre à l’usage pour lequel il est destiné.

Le consommateur bénéficie d’un délai de deux ans après découverte du vice pour se manifester et réclamer soit une réparation du défaut, soit une restitution du véhicule et un remboursement intégral, soit une compensation financière tout en conservant le véhicule. Cette garantie est favorable au consommateur puisque si le véhicule est incapable de rouler,  le défaut est alors présumé existant. Cela signifie en d’autres termes que ce n’est pas à l’acheteur de le prouver mais bien au vendeur de démontrer le contraire.

La garantie constructeur : une assurance avec des nuances

La garantie constructeur est assimilable à un contrat d’assurance passé entre le vendeur et l’acheteur. Elle n’est donc pas obligatoire et peut très bien être facturée. Sa durée dans le temps, la liste de ses prises en charge et de ses exclusions n’est pas fixée par la loi mais par le vendeur, ce qui justifie des différences notables de prestations et de tarifs entre constructeurs de véhicules.

La garantie constructeur prend en charge les défauts qui surviennent après l’achat et qui surviennent consécutivement à l’usage de la voiture. Avant de contracter une garantie constructeur, il est important de bien lire le contrat, les nuances et les cas d’exclusion pouvant être nombreux. De manière générale, voici les points inclus dans une garantie constructeur :

  • Les incidents mécaniques, électriques ou électroniques
  • Les incidents électriques
  • Les incidents électroniques

 

Les pièces d’usure, telles que les pneumatiques, les éléments de freinage, ou encore les amortisseurs sont quasiment toujours exclues.

Concernant la durée de cette garantie constructeur, celle-ci peut être exprimée en durée ou bien en nombre de kilomètres.

< Article précédent :
> Article suivant :