Puis-je transporter mon enfant à l’école en moto ?

Puis-je transporter mon enfant à l’école en moto ?

Oui, il est tout à fait possible de transporter son enfant en scooter ou en moto pour l’emmener à l’école, et même pour le loisir. Mais seulement sous certaines conditions et en respectant quelques consignes de bon sens.

Ce que dit la loi

Dans le chapitre 1er du code de la route concernant les motocyclettes, tricycles et quadricycles à moteur, cyclomoteurs et cycles, l’Article R431-11 du Code de la Route stipule que :
– Le siège du passager doit être muni soit d’une courroie d’attache, soit d’au moins une poignée et de deux repose-pied (sauf sur les cycles dits tandems).
– Pour les enfants âgés de moins de cinq ans, l’utilisation d’un siège conçu à cet effet et muni d’un système de retenue est obligatoire.
– Le conducteur doit s’assurer que les pieds des enfants ne peuvent être entraînés entre les parties fixes et les parties mobiles du véhicule.

Équipement de protection complet et obligatoire

Parce qu’un enfant est plus fragile et plus vulnérable qu’un adulte, il est plus exposé aux risques en cas d’accident. Une bonne protection est donc primordiale, quelle que soit la fréquence de transport en deux-roues. Il doit obligatoirement porter un équipement complet : casque intégral adapté et homologué, gants, pantalon spécifique et chaussures montantes. Pensez aussi aux tenues pour la pluie ! Aujourd’hui, il existe toute une gamme d’équipements adaptés aux petits passagers.

A partir de quel âge puis-je transporter un enfant ?

Il n’y a pas d’âge minimum requis, la loi évoquant même la possibilité de transporter des enfants de moins de 5 ans. Mais selon les professionnels de la santé, en dessous de 7 ans, la tête d’un enfant ne lui permet pas de supporter un casque. En règle générale, il est préférable d’attendre qu’un enfant ait atteint une certaine maturité pour être transporté en moto. A partir de 11/12 ans, il commence avoir une bonne notion de l’équilibre et une meilleure appréhension des risques. C’est un âge qui semble plus adapté.

Nos conseils

Adaptez votre conduite en roulant plus prudemment et moins vite quand vous transportez un enfant en scooter ou en moto, quelle que soit la durée du trajet. Préférez une conduite souple et sans à-coups pour ne pas le déstabiliser ou lui faire peur. Vous limiterez aussi les risques en évitant les trajets longs. Même pour un usage occasionnel, il est impératif d’investir dans un équipement complet et adapté, la sécurité d’un enfant n’a pas de prix !

© marino – Fotolia

< Article précédent :
> Article suivant :