Les types de carrosserie inscrits sur la carte grise

Les types de carrosserie inscrits sur la carte grise

Vous décortiquez votre carte grise mais vous butez sur les dénominations des repères J.2 et J.3 ? AMV vous explique la signification de ces repères de votre certificat d’immatriculation, relatifs aux types de carrosserie.

Les différents types de carrosserie

Les repères J.2 et J.3 renseignés sur votre certificat d’immatriculation correspondent au type de carrosserie de votre véhicule. Le repère J.2 désigne la carrosserie CE, alors que le repère J.3 est la désignation nationale de la carrosserie.

Ces repères peuvent prendre 3 types de valeurs :

  • C. I. pour « Conduite Intérieure », désignant de manière plus large les berlines
  • CABR pour les véhicules de type « Cabriolet »
  • BREAK pour une carrosserie de type break   

Des impacts sur votre assurance

Le type de votre carrosserie est une information qui joue un rôle direct dans le calcul de votre prime d’assurance. Pour un même modèle, une déclinaison « cabriolet » vous coûtera souvent plus cher en matière d’assurance. Une raison très simple à cela : l’absence de toit rigide est un facteur de risques supplémentaire pris en compte par votre compagnie d’assurance lors du calcul de votre prime.

< Article précédent :
> Article suivant :