Je pars en vacances à l’étranger en moto, comment l’assurer ?

Je pars en vacances à l’étranger en moto, comment l’assurer ?

Voyager à l’étranger avec sa moto fait partie des cas prévus par l’assurance ! La carte verte établit la liste des pays dans lesquels vous êtes couvert. Selon le pays où vous avez prévu de vous rendre, vous pouvez bénéficier des mêmes garanties que sur le territoire français.

Que faut-il vérifier avant un départ en vacances à l’étranger avec sa moto ?

Un voyage à l’étranger se prépare à l’avance, et encore plus quand on y va avec sa moto !
La première chose à contrôler, c’est la validité du permis dans le pays de destination (un permis international peut être nécessaire). Il est conseillé de vérifier la législation en matière de permis dans le pays de destination : par exemple, la conduite d’une 125cc avec le permis B n’est pas autorisée dans certains pays de l’UE (notamment en Allemagne et en Belgique).

Il faut aussi contrôler la validité territoriale de l’assurance. Une quarantaine de pays adhèrent au système de la carte verte : la liste est donnée au dos du document (les pays les plus fréquentés figurent dans la liste). Si le pays de destination figure dans cette liste, vous bénéficiez des mêmes garanties d’assurance qu’en France.
Le pays dans lequel vous vous rendez n’est pas dans la liste, ou il est barré ? Il faudra alors souscrire à une assurance spécifique (souscription d’une assurance frontière lors de l’entrée dans le pays).

Combien de temps êtes-vous couvert lors d’un déplacement à l’étranger ?

Les garanties Responsabilité Civile et Dommages (pour la plupart des assurances) sont valables pour toute la durée de validité de la carte verte dans les pays figurant dans la liste (au dos du document).

Attention : si vous avez souscrit une garantie Assistance avec votre véhicule, la durée de validité n’excédera pas 90 jours consécutifs.
Avant de partir, pensez à vérifier les garanties auxquelles vous avez souscrit. La prise en charge en cas d’accident est essentielle. Elle peut comprendre les frais de remorquage du deux-roues, le rapatriement ou encore les frais d’hébergement en cas d’immobilisation de la moto pour réparation.
Les documents à emmener avec soi :
– La carte verte du deux-roues, à garder en toutes circonstances,
– Les coordonnées de l’assurance depuis l’étranger, voire un contact relais dans le pays visité,
– Le permis de conduire français, ou international s’il est nécessaire dans le pays de destination.

En savoir plus

La validité territoriale de l’assurance (service-public.fr)
Le permis international, dans quels pays est-il demandé ? (service-public.fr)

(c) Fotolia – oneinchpunch

< Article précédent :
> Article suivant :