Vendre sa moto d’occasion

Vendre sa moto d’occasion

Dans cet article, nous vous expliquions comment bien acheter une moto d’occasion. Pour revendre une moto, il faut être tout aussi vigilant ! Le printemps étant propice au changement de monture, voici quelques règles très simples à suivre avant de vous engager dans la vente.

LA SOLUTION EN MAGASIN

Si vous achetez une moto neuve, le magasin peut vous reprendre l’ancienne. Vous y perdrez un peu financièrement, car les professionnels utilisent un argus qui est en réalité une cote de reprise, mais vous aurez moins, beaucoup moins de démarches à effectuer pour vous en séparer.
Certains magasins font par ailleurs du dépôt-vente. Avant de leur confier votre moto, exigez un contrat clair et précis et vérifiez le sérieux de l’établissement.

LES SITES DE PETITES ANNONCES POUR LES MOTO D’OCCASION

Si vous préférez passer par un site de petites annonces, recherchez au préalable des annonces proposant une moto semblable à la vôtre pour vous faire une idée et déterminer un prix de vente. Soyez réalistes sur le prix affiché. Malgré votre possible attachement à votre moto, la “cote d’amour” est parfois supérieure aux prix du marché !Si votre moto dispose d’équipements additionnels (pots ou bagagerie par exemple), il est souvent judicieux de les vendre séparément pour vous y retrouver financièrement. Pensez enfin à faire quelques photos de qualité, il faut être vendeur !

PENSE-BÊTE

Veillez à récupérer tous les documents concernant votre moto : factures de réparation, d’entretien… Avant de la présenter, nettoyez votre moto et briquez la à fond pour augmenter vos chances de revente. Effectuez les petites réparations nécessaires. Elle doit être en bon état de marche ! Si elle a quelques soucis, soyez honnête et annoncez les.

DU COTE DE L’ACHETEUR

Vérifiez toujours soigneusement l’identité de l’acheteur : pièce d’identité, documents prouvant son adresse… Si l’acheteur veut essayer la moto, vous devez vous assurer auparavant que vous êtes bien garanti en cas de prêt de véhicules, au cas où l’acheteur potentiel aurait un accident lors de l’essai. Ne laissez pas un inconnu partir sur votre machine sans précautions, n’hésitez pas à garder ses papiers en gage. Enfin, soyez prudents pour le paiement : vérifiez le chèque et l’identité du payeur. Pour une grosse somme, demandez de préférence un chèque de banque certifié.
Dès que votre moto est vendue, prévenez votre assurance et transmettez immédiatement les renseignements sur votre nouvelle machine !

< Article précédent :
> Article suivant :