Un vol sans effraction est-il couvert par les contrats d’assurance ?

Un vol sans effraction est-il couvert par les contrats d’assurance ?

Si la garantie vol de votre contrat d’assurance couvre les dommages engendrés par le vol ou la tentative de vol d’une voiture, qu’en est-il dans le cas d’un vol sans effraction ?

De nouvelles techniques de vol sans effraction

Les différentes techniques de vols ont évolué en même temps que les technologies désormais embarquées sur les véhicules récents. Les vols de voitures récentes sont donc de moins en moins commis par le biais d’une effraction, mais utilisent de plus en plus le “piratage” des faisceaux électriques.

Les contrats d’assurance, et tout particulièrement les garanties vol, sont soumis à de nombreuses clauses et conditions. De manière générale, après un vol, les experts cherchent à déterminer si le propriétaire du véhicule n’a pas commis d’erreur ayant rendu possible le vol. Cela peut être une vitre laissée ouverte, un verrouillage du véhicule non enclenché etc.

Les décisions de justice tiennent désormais compte des évolutions technologiques et ont considéré dans des décisions ayant fait jurisprudence qu’il est possible de faire démarrer un véhicule sans détérioration du faisceau électrique ,et que le vol peut donc être avéré, même en l’absence de traces d’effraction.

Un vol sans effraction peut donc être pris en charge par votre compagnie d’assurance, à condition que le vol n’ait pas été rendu possible par une mauvaise vigilance de la part du propriétaire du véhicule.

< Article précédent :
> Article suivant :